Allianz Worldwide Care lance une couverture d'assurance santé conforme à la Convention du travail maritime

La compagnie d'assurance santé internationale Allianz Worldwide Care a annoncé le lancement d'une nouvelle couverture d'assurance santé qui offre aux compagnies maritimes une solution conforme à la Convention du travail maritime 2006 (MLC 2006), mieux connue sous le nom de « Déclaration des droits des marins ».

Par Allianz Worldwide Care | 10 février, 2014

Allianz Partners - Boat

La convention MLC 2006, entrée en vigueur en août 2013, exige des compagnies maritimes qu'elles offrent une protection et des droits intégraux aux 1,2 million de marins dans le monde, notamment par la mise en place d'un niveau minimal de couverture santé.

Créée par l'Organisation internationale du travail en 2001, la MLC devait être ratifiée par au moins 30 Etats membres pour entrer en vigueur. Ce fut le cas le 20 août 2012, et la convention a pris officiellement effet exactement un an plus tard. A ce jour, 56 pays ont ratifié la convention, qui ne s'applique pas aux navires de pêche, aux navires de guerre ou aux navires de construction traditionnelle.

Concernant le lancement de la couverture d'assurance santé destinée aux marins, Susan Landers, responsable marketing et clientèle au sein d'Allianz Worldwide Care, déclare : « La convention permet de respecter des droits fondamentaux du travail parmi lesquels la mise en place de conditions de travail équitables et le droit à une couverture santé et aux soins médicaux. Elle a pour principal objectif de s'assurer que les marins travaillent dans de bonnes conditions. »

« Allianz Worldwide Care a adopté une approche proactive pour mettre en œuvre une couverture d'assurance santé répondant à toutes les garanties exigées par la convention MLC 2006 en cas d'hospitalisation et de soins en médecine courante, ainsi que des garanties optionnelles pour des soins en hospitalisation, des soins en médecine courante et dentaire et en cas de rapatriement. Cela permet aux employeurs d'offrir une meilleure couverture santé, ce qui est un avantage majeur pour les employés dans ce secteur très concurrentiel qui souffre d'une pénurie de personnel maritime qualifié et expérimenté. »

Susan Landers ajoute : « La convention MLC a déjà pris effet dans de nombreux pays parmi lesquels Chypre, le Danemark, les Pays Bas, la Norvège, l’Espagne et la Suède, où les compagnies maritimes ont l'obligation légale de proposer un niveau minimum d’assurance santé à leurs employés. Les compagnies maritimes d'autres pays tels que le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne et la Belgique se préparent actuellement pour la mise en application de la convention sur leurs marchés en 2014. »

Plus d'informations sur cette nouvelle couverture santé ainsi que sur les garanties obligatoires et optionnelles qui la composent sont disponibles sur :
 www.allianzworldwidecare.com


Contacts presse
Si vous êtes rédacteur ou journaliste et vous souhaitez recevoir nos communiqués de presse, merci de nous écrire à marketing@allianzworldwidecare.com.